EXITT les insectes xylophages…

Les espèces les plus connues sont les termites vrillettes, les lyctus brun, le charancon du bois et les syrex. Les adultes sont inoffensifs et vivent très peu de temps. Juste assez pour se reproduire.

Ce sont les larves qui dévorent le bois en y vivant pendant des années.

Ravages causés par les insectes xylophages

Les larves de ces insectes creusent des galeries au cœur du bois pendant des années avant de devenir adultes. Lors de ces années ces insectes causent des dégâts irréversibles dans les bois de charpentes mais également dans les lambris, les planchers, les parquets, et les menuiseries. Les larves creusent en moyenne 8 à 10 millimètres de galerie par jour.

Le traitement préventif

Les charpentes neuves sont à ce jour traitées avec généralement une garantie de 10 Ans.

Le Traitement curatif

En tout premier lieu il faut retirer les parties endommagées c’est le « buchage » ; L’objectif est de mettre le bois à nu

Le traitement curatif peut s’appliquer par pulévrisation et ou badigeon.

Il s’agit d’appliquer un insecticide sur des bois de petites section (jusqu’à 80 cm2).

Il faut renouveler l’opération 2 fois à 24h00 d’intervalle. Ce produit insecticide à une efficacité relative ; il s’agit avant tout d’un traitement préventif.

 

Pour les sections de charpentes plus conséquentes (+ 80cm2) il faut procéder au traitement par injection.

Ce traitement fongicide et insecticide réalisé à l’aide d’un injecteur permet de traiter au cœur du bois avec un produit beaucoup plus puissant.

Il est alors impératif de réaliser ce traitement en portant les protections individuelles de rigueur (EPI) ; ces produits sont plus efficaces mais aussi plus dangereux pour l’homme. L’application de ce type de produits est réservée aux professionnels habilités et formés disposant d’un CERTIBIOCIDE.

Nous vous recommandons fortement de faire appel à une entreprise de désinsectisation disposant de tous les agréments et possédant une assurance responsabilité civile comprenant les risques liés à la manipulation et au stockage des produits pour insectes xylophages.

De plus l’entreprise devra être certifiée CTB-A (certification du bois et de l’ameublement).

Les insectes Xylophages

Le capricorne des maisons

Très rependu en France, cet insecte long de 40 millimètres à l’âge adulte se reproduit de Juin à Septembre. Sa larve causera des dégâts tout e long de son existence soit de 4 à 6 ans en moyenne.

Le Lyctus Brun

L’adulte mesure 4 à 7 millimètres de long ; ce nuisible est considéré comme le plus redoutable pour les bois de charpentes, les planchers pour les dégâts qu’il est capable de causer. Il s’attaque à plusieurs essences de bois.

Le charançon du bois

Cet insecte qui mesure à l’âge adulte entre 2.5 et 5 millimètres. Il s’attaque aux feuillus comme aux resineux.

Les vrillettes

Les vrillettes

La petite vrillette mesure entre 3 et 5 millimètres alors que la grande Vrillette mesure entre 5 et 7 millimètres.

Les vrillettes vivent dans les charpentes, les poutres, les parquets et dans les vieux meubles en bois. Les larves (très destructrices) dévorent l’intérieur des bois durant leurs années de vie comprises entre 9 mois et 10 ans. Les vrillettes préfèrent le bois tendre et sont capables de s’attaquer aux vieux livres, cartons.

Les termites

Le termite mesure moins d’1 centimètre de long mail il est capable de provoquer des dégâts considérables aux charpentes, aux menuiseries, aux planchers et à l’ameublement.

En France, nous dénombrons 6 espèces de termites ; Sur le territoire métropolitain, toutes les termites sont souterraines. 

Les termites souterraines comme son nom l’indique, vit dans le sol et viennent s’alimenter dans le bois (charpentes, planchers, lambris, parquets, menuiseries, ameublement).

Le termite de Saintonge, vit en conditions naturelles entre le nord de la Gironde et la Vendée, l’espèce sévit également dans des départements situés plus au Nord tels que la Vallée de la Loire, la Bretagne, la Normandie, la Région parisienne, le Centre et le  Nord), il remonte la Garonne et le Tarn (Albi) et suit la côte jusqu´au Pays basque. Cette espèce s’est implantée dans la région Ouest de la France il y a plusieurs siècles.

Cette espèce est origine d’Amérique du Sud.

Diagnostic :

Ces insectes lucifuges (qui fuient la lumière) se nourrissent durant la nuit en rongeant l’intérieur du bois. Sa présence est difficile à détecter car les dégâts ne sont constatés qu’après une importante infestation.

Un technicien habilité devra procéder à un examen minutieux pour détecter sa présence.

« Pour éradiquer efficacement un nuisible nous devons parfaitement connaître l’animal, son mode de vie, sa reproduction, son alimentation etc. »
Call Now Button